Le fameux Kale

J’avais entendu parlé du chou Kale (prononcez Quaïle), et surtout beaucoup lu sur ces propriétés nutritionnelles: les américains en raffolent.

Il s’agit en fait d’une ancienne variété de chou. J’ai été très surprise d’en trouver au magasin de producteurs près de chez moi. Alors la tentation était trop forte… Let’s try !

Une recette m’avait interpellé : les chips de Kale. Facile à réaliser, apparemment très craquante, je me suis laissée tentée.

J’ai juste coupé le chou en petits morceaux après avoir retiré la côte centrale. Ensuite, j’ai mis le chou, 1 cuillère à soupe d’huile d’olive, quelques graines de sésame, une pincée de sel… et j’ai bien remué le tout.

J’ai mis sur une plaque au four, à 140°C, pendant 20 minutes. Le résultat est bluffant ! Les chips sont croquants et croustillants en bouche. Pour ceux qui n’aiment pas l’amertume du chou, elle est largement atténuée.

Voilà une super idée d’apéro saine, locale, et surprenante !

Je n’ai regretté qu’une chose: ne pas avoir ajouté d’épices : piment, curry ou paprika en poudre…

Alors si vous trouvez du chou dans vos magasins de producteurs, foncez !

Avec le reste de chou, j’ai fait une soupe d’hiver en ajoutant tous les légumes qui « traînaient » par là … un régal.

Si vous voulez plus d’infos sur le Kale, c’est par ici !